Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 07:13

Dimanche 15 juin - 8h30.Température idéale.

8 Mille-Pattes au départ ... un bon nombre ... d'ailleurs, nous en serons récompensé en montant sur l'estrade lors de la remise du palmarès.

Ma mission, faire équipe avec Jean-Louis, Fabienne et Sandra, en visant les 3h45 ... maxi.

A mi course, après un départ lent et un peu de déconcentration, nous n'étions vraiment pas "à l'heure", puis vers le 30ème km, avec Fabienne, nous avons adopté un rythme régulier, avec un minimum de ralentissement lors des ravitaillements (bien aidés par Jean-François, venu en supporter accompagnateur).

Notre coach, Jean-Louis, après avoir donné ses conseils, est resté épauler Sandra, qui se trouvait sur un tempo un brin moins rapide.

Finalement, nous terminons en 3h44'42" assez sereinement ... et Fabienne monte sur la 3ème marche du podium.

La prochaine fois, je m'inscris en Junior Fille !

bien accompagné, n'est ce pas ?

bien accompagné, n'est ce pas ?

une mille-pattes à l'honneur !

une mille-pattes à l'honneur !

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Marathon
commenter cet article
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 22:07
Marathon - La Rochelle - 2014

Après un bon temps au marathon de Rennes, et avant le 24h de Ploeren, l'idée était de faire équipe en accompagnant Romain pour son défi en 3h45.

Marathon - La Rochelle - 2014

Sous un temps clément, mais venté froid, bonne régularité en un peu moins de 3h45 au 35ème km ...

Marathon - La Rochelle - 2014

Puis boum, une envie irrépréssible de faire du tourisme, tout ça à cause de crampes qui se sont invitées dans les cuisses frêles du jeunot ... et impossible de les tirer, ces foutus crampes.

On a finalement bouclé ce marathon dans le bonheur absolu en 4h04'50".

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Marathon
commenter cet article
29 octobre 2013 2 29 /10 /octobre /2013 23:33

Un marathon "vert", qui prendra départ à 9h15, depuis cap Malo, dimanche 3 novembre.

Un marathon pour lequel j'ai gagné mon dossard à un tirage au sort.

Alors, pourquoi se priver ?

Marathon - Rennes 2013

Malgré deux nuits presque blanches, juste avant le marathon, un vent tenace au fil du parcours et en particulier, un souffle de face sur les cinq derniers KM, j'en termine en 3h13'19" ... mon score explosé !

Jean-Mimi dans le wagon des 3h15'

Jean-Mimi dans le wagon des 3h15'

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Marathon
commenter cet article
26 mars 2013 2 26 /03 /mars /2013 07:38

Marseille, ville d'histoire depuis 2600 ans ...

Marseille, Capitale Européenne de la culture 2013 ...

Marseille, son marathon ... et son soleil ...

mm13 parcours marathon v2

Tandis qu'à Poitiers, la météo était clémente,

à Marseille, il n'a cessé de pleuvoir durant 20h, avec un très petit 10°C frisqué.

depart-canebiere.JPG

Le parcours, truffé de flaques, aussi vastes que le vieux port ...

surtout vers le parc Borelli et à la Joliette, occasionnait des zig et des zag ...

mais à force d'onduler en latéral, j'en ai eu marre des flaques ...

et je fonçais tout droit ... autant dire qu'à l'arrivée il n'y avait plus rien de sec ...

encore moins les pompes.

Et du côté de Marseille, le lièvre se fait rare, ce qui rend le rythme difficile à tenir,

car le profil n'est pas que plat ... il est faux plat, dent de scie et le retour par la corniche,

puis la rue de la République, 25ème au 32 ème km, magnifique mais éreintant !

arrivee-3h24.JPG

Avec tout ça, je m'en suis sorti en 3H24'10" ...

arrivee-mairie.JPG

... sous l'oeil et l'objectif de mon fils Olivier, local de l'étape.

Le soir, Pastis et Pizza au Vésuve, chez Vincent ... une institution !

 

 

 

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Marathon
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 18:52

Pour moi, ce sera le 4ième marathon de La Rochelle de suite ...

affiche2012_250.jpg

le début d'une histoire d'amour ?

coucher-de-soleil-sur-la-rochelle.JPG

Cette fois, je serai accompagné d'une grosse délégation de Mille-Pattes.

La preuve en photo, avant le départ !

les-coureurs-mille-pattes.JPG

Départ donné à 9h, sous un ciel nuageux, vent faible et température clémente 11°C !

Avec le Doc, on s'était fixé une allure de 12.5km:h ... mais par le fait du hasard,

on s'est retrouvé tout devant dans le sas de départ, et au coup de feu,

l'allure oscillait entre 13.5 et 14km/h, avec un passage aux 10km sur un tempo marathon de 3h09 !

Alors, j'ai ralenti, laissant filer Michel ... on l'a même vu un temps donné, devant un Kenyan ...

La preuve en photo, encore !

doc-michel-devant-un-kenyan--.-trop-fort.JPG

Lorsque le Doc est dans l'allure, avec le sourire, ce n'est même pas la peine d'envisager revenir

lui chatouiller les talons !

Alors, j'ai géré ... avec quand même un gros coup de fatigue entre le 28ème et le 35ème km ...

genre, tu coures à 11.5km/h au lieu de 12.5km/h !

un-jean-mimi-dans-l-action.JPG

Un jean-Mimi dans l'action, sous le regard de l'homme DIOR !

Au ravito du 35ème km, une bonne pause réhydratation eau/coca et s'était reparti,

avec de bonnes sensations jusqu'à l'arrivée,

pour couper la ligne en 3h23'36"

Que du bonheur ! ... mais peut mieux faire quand même !

Merci Fabienne, pour ces super photos !

 

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Marathon
commenter cet article
10 juin 2012 7 10 /06 /juin /2012 12:33

Le marathon du marais poitevin, se courra dimanche 17 juin à 8h30 au départ de Coulon.

Maraisthon_bulletin_2012_recto.jpg

Il ne s'agissait pas de laisser Michel y mener sa barque seul !

Coulon.jpg

Défier le marais sans s'envaser, pour ne pas être la risée des baudets ...

Ane-du-poitou.jpg

un sacré défi !

 

Un Maraisthon bien organisé, où tout est bio à défaut d'être très pittoresque, avec des ravitos à l'eau claire et un coup de coca pas bio à l'arrivée, au moment où c'est presque trop tard pour ceux qui terminent en dessous des 10 de tension !

C'est vrai que si tu as oublié de croquer ton sucre en cours de route, bio finisher, on te file une médaille en sucette ... avec le coca, ça peut te sauver du naufrage ! ... on fonce vers le n'importe quoi, suivez mon regard ... et moi qui espérait me savonner, sous la douche, avec une belle médaille au lait d'ânesse, comme l'année passée !

Bon, l'an prochain, peut-être un chabichou très sec accroché autour du coup ? ... non merci ... pas pour moi !

 

14°C, bio ciel bleu et 3 bio Mille-pattes de Buxerolles au départ de Coulon à 8h30.

Je part sur un bon train que Michel n'accroche pas immédiatement.

Christophe, ...

chris-l-apotre-de-jesus.jpeg

"chris, un des apôtres de jésus"

... sous-entrainé depuis des semaines, vise le 10 de moyenne.

Le doc, ...

doc michel

"le doc à l'arrivée ... l'oeil encore vif !"

... piqué au vif, boit un coup de bio-carburant et me rejoint au quart de la course,

mais son rythme est supérieur, et à mon tour je décroche ...

La suite est un long et tranquille périple, sur les chemins blancs ou bitumés, assez souvent seul ...

pour une arrivée sous 24°C en 3h26'46" ...

jean-mimi-copie-1

... derrière Doc Michel en 3h21' et devant Chris à l'agonie en 4h06'.

 

Le Maraisthon, c'est vert, bio et durable ... à moins qu'un jour .... ça fasse plouf dans le marais !

 

 

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Marathon
commenter cet article
8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 09:16

logo.png

En préparation du marathon, le jour de Pâques,

petit canard Ludo est allé à la chasse aux oeufs,

dans sa jolie forêt de primevères ...

petit canard

... et des oeufs survitaminés, petit canard Ludo,

en a trouvés plein !

 

LE PETIT RAPPORTEUR DU MARATHON

Tellement de Mille-pattes à l’ASO du marathon de Paris, qu’il a fallu affréter un « paquebot routier ».

  

Samedi 8h15, départ de Buxerolles, distination les dossards porte de Versailles, un sésame obtenu après une longue queue … 15h, l’heure de gagner notre appart-hotel Adagio porte de Charenton … juste le temps de poser les sacs puis une excursion à Montmartre, où il parait que pour un marathon on laisse une seconde dans chaque marche ! A défaut de seconde, Marylène a failli y trouver un amoureux … bien chargé, le bougre ! … petit coup de métro vers chez Marco Polo à Nation pour la pasta et enfin nos chambres vers 22h30, où le rituel de la préparation des affaires pouvait commencer… sur fond de fin de match OM/OL, WC/Douches et Tutti Quanti … Dimanche, entre 5h et 6h, réveil, salle de bain, habillage, ti déj, caca et désenfumage pour d’autres ! Puis à 7h, la grande migration en métro vers « Charles de Gaulle-Etoile ». 6°C, grand vent, ah gla gla ! … gros stress pour la plupart, méchant doute pour certains ! … dépôt des sacs à la consigne, échauffement, dernier pipi, entrée dans les sas … 8h45 top départ … les Champs ne sont rien qu’à nous ! … et après ? … chacun sa misère ou son bonheur, c’est selon ! … avenue Foch, l’arrivée avec des espoirs déçus mais aussi des frissons intenses de jouissance, l’eldorado atteint … le rève éveillé ! … et pour terminer, avant de regagner le car à Porte Maillot … le maillot du finisher, la médaille, le ravito et … le grand bain de foule ! … 15h30 après s’être changé sans douche … snif snif, retour vers Buxerolles « la mère patrie », presque tous prêts à repartir !

 

A chacun son histoire !

 

Ti ludo avait de la goule dans le car … intox, excitation ou forme retrouvée ? … En fait, un bébé qui renait aux forceps … 4h20’24 … la résurection ? Il fallait le voir s’étirer les crampes dans le car du retour.

 

Jean-yves, paris c’était son truc du 1er semestre 2012 … une prépa aux petits oignons et … avec 3h19’11, il est devenu le speedy 2-pattes d’un jour des 1000-pattes.

 

Sylvie devait tout exploser ! ... mal barrée, oubliant sa carte d’identité pour le retrait des dossards, due se faire passée pour la « grue » à loucho … puisant inévitablement dans ses ressources … et manque de pot, 3h26’44 en souffrance … la gamine va tirer profit de cet échec !

 

Jean-Louis, the big boss … the super intendant … the chief … on avait tous préparer une poche plastique … 4h36’14 plus loin, les poches sont restées vides … pas une vomissure … nous, déçus !

 

Titi la terreur, dans le car il fallait l’entendre … et après ? … bancale avec du gîte vers la droite, 4h33’17 … pas de quoi se faire gonfler la cheville … une jouissance infinie au retour, en passant devant sa chambre restée allumée, à « lumière d’automne » de Buxerolles.

 

Cat, malgré un coude Cotorep 80% après une chute à l’entrainement, et une tentative avortée « d’enfumer » ses concurrentes dès le petit matin à l’hotel avec sa lampe de chevet … mena grand train avec le prési en 4h36’16.

 

Miss Sandra, depuis des mois, s’est entrainée, affinée, relookée … et est maintenant prête, en 4h07’40 à emmener sur un prochain marathon, les garçons en déclin de l’association.

 

Stéphanie, coutumière des surchauffes à l’entrainement, a cette fois dompté son petit moteur, qui la véhicula au terme de son premier marathon en 4h07’40, pour former avec Sandra … un binôme vrombissant.

 

Dragno, dit « le polonais », joua la tête de turque, et termina son marathon en SDF inconnu au classement, un 1000pattes-100puces en 3h44 dit-il , dernier de la classe porte maillot, perdu et frigorifié ! pire qu’à Cracovie !

 

A 8h dimanche, sous l’arc de triomphe, balayé par un vent à décorner les bœufs, nous ne vimes pas notre soldat inconnu, Benoit, qui malgré tout, à pu combattre en 4h37’37.

 

Speed Chris devait nous allumer le feu, à faire fondre le bitume parisien … un TUNP Poitevin 3 semaines avant puis un coup de froid récent l’ont mis sous éteignoir en 4h00’26.

 

Olivier coure à 13km/h, entrainement, marathon, tout le temps … mais oubli de mettre du gasoil … et après 30km, c’est la panne sèche … 3h45’43.

 

Agnès, spécialiste du petit trot bien tricoté, accompagna jacques pour son dernier défi marathon … une vrai action humanitaire, pour un grand homme qui va resté désormais sur petit circuit … du bel ouvrage en 4h31’40.

 

De longues douleurs préalables ont eu raison de Jean-Marie … qui a raccourci son marathon en semi … pourtant il pouvait se le faire, ce marathon … petit joueur !

 

Dommage également pour guy, assomé par une grippe … lequel finalement se serait bien vu prendre le départ mais avait omis de glisser ses grolles dans la valise, c’est con !

 

Fabienne est de la trempe de ces femmes inébranlables, qui préparent leur marathon en jurés des tribunaux, pour claquer un 4h03’33 et se lire un de ces magazines d’après course qui parle de «comment les salopes en arrivent à faire des pipes à 10€ »

 

Quand à Jean-François, au prochain marathon, on lui colle un ballon de foot dans les pieds … un gage pour améliorer ses 4h46’19 … aille ouille !

 

Pascal le retour … notre amuseur de première avait fait le plein de courage pour surmonter sa menue prépa et finir en 4h46’15.

 

Je proclame, en ce 15 avril 2012, après ce premier dépucelage sur la distance en 4h37’36, le passage de chantalou 2 en niveau 3.

 

Denis fait de l’acharnement thérapeuthique sur le marathon de paris. Ce coup ci, pas d’oubli de bidon mais un score perfectible … 3h42’40 … alors denis, l’an prochain, tu remets le couvert ?

 

Si vous chercher un spécialiste du négative split, avec Patrice, vous le tenez … le gaillard va plus vite dans le 2ème semi et finit gaillardement en 3h26’59.

 

Frédéric se construit une expérience et pour ce 3èmemarathon, 3h55’50 contribuent à consolider ses fondations.

 

Le but à jean-mimi, sur la « route des 100km de Vendée », était de terminer en 3h30 et en pleine forme … mission accomplie en 3h27’29.

jean-mimi-a-paris.jpg

Tous coureurs que nous sommes, nous faisons un bisous géant à nos supporters, m’dame France, miss marylène, mam rolande, m’sieur pascal, bip nadine, youp sandrine, tite alicia, coco corinne, wip frédérique et jean-claude venu en Buzz l'éclair.

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Marathon
commenter cet article
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 07:19

Eh oui ! mon inscription est validée.

affiche

Qu'en dire ? ... c'est une folie ? une démarche illogique ?

et bien, non !

... juste une petite dose d'inconscience pour ce galop d'entrainement à une semaine de la Saintélyon !

Samedi soir, La Rochelle se met en veille ardente !

mise-en-veille.JPG

Le lendemain, dimanche 27 novembre, par 8°C, à 8h55 (départ avancé de 5' ... pourquoi ?), coup de feu devant l'espace Encan !

Michel, et moi, fourmillons d'impatience !

Une fois lancés, nous sommes restés inséparables, avec un rythme de métronome, en gardant en point de mire le ballon des 3h30 et en "trainant" largement à tous les ravitaillements, pour déguster le bon coca cola !

Ce n'est qu'au 40ème km, que nous avons passé la "surmultipliée" pour "semer" le wagon des 3h30 et terminer "tranquilou" !

arrivee

Un peu de temporisation dans le sas d'arrivée, pour consommer un dernier coca et retrouver Patrice qui nous talonnait.

Puis le moment de la photo finale, frais et dispos ...

frais et dispo

avant de s'éparpiller pour un peu de toilette, et se retrouver à 15h, pour la remise des récompenses ... une bonne occasion de voir à quoi ressemble les kenyans !

Celui ci dessous à une bonne tête de vainqueur ... n'est ce pas ?

kenyan

Quelques 4540 arrivants ont reçu cette belle médaille !

medaille.JPG

et parmi ces arrivants, figuraient 7 Mille-Pattes Buxerollois, fiers et droits dans leurs "bottes"

Super Davy 3h08'05" (record de l'association)

Michel et Jean-Mimi 3h28'38"

Patrice 3h30'11"

Denis 3h32'08"

Olivier 3h37'31"

Agnès 4h22'41"

 

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Marathon
commenter cet article
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 12:52

Dimanche 29 mai. Parc de Blossac à Poitiers. Nous débarquons vers 8h.

Petit Ludo a déjà besoin d'assistance, c'est pour celà qu'il ne participe que rarement seul à une course.

Ici, je lui positionne et fixe la puce autour du lacet de la chaussure droite.

JM-met-la-puce-a-ludo.jpg

Le ciel est en robe bleue azur. Un grand nombre de coureurs patientent, debout ou allongés sur le gazon en observant la vallée du clain, pendant que certains dérouillent déjà leur rotules et d'autres encore font leur petit caca derrière un bosquet ...

Il est 9h. 17 Mille-Pattes sont au départ (4 sur les foulées et 13 sur le marathon). Ca va grouiller !

mille-pattes-avant-depart.jpg

Et c'est parti !

et-c-est-parti.jpg

Pour mon cas, j'enquille illico derrière le drapeau des 3h30 pour ne plus en démordre jusqu'au 25ème km.

jm-vers-buxerolles.JPG

Pendant tout ce temps, j'ai surfé sur la vague du bien être ...

jm-tout-va-bien.JPG 

avec mon compagnon du jour et néo marathonien, Davy, que me semblait très facile (ci dessous, un demi davy en orange à l'extème droite, avec lunettes et casquette)

davy.JPG

Mon impression, s'est vérifiée, car le lascar, inéluctablement, avec son air de ne pas y toucher, m'a laché, et au 32ème km, il n'était plus dans mon viseur.

En effet, avec une température de 26°C environ, la chaleur a dévoré mon énergie à feu doux, et lors des 5 derniers km, les abondants faux plats montants ressemblaient à des côtes abruptes.

jm-vers-chasseneuil--il-fait-chaud.JPG

Mais heureusement, pendant que bon nombre de mille-pattes trimaient ardemment, d'autres encourageaient !

mille-pattes-supporters.jpg

Pour Davy, ce fut un coup de maître, en 3h29'52".

J'ai tout de même bouclé ce 3ème marathon en 2 mois en 3h42'25"

jm-arrivee.JPG

... et encore une fois ce fut un bonheur absolu !

 

 

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Marathon
commenter cet article
11 avril 2011 1 11 /04 /avril /2011 17:45

A l'origine, ce marathon était mon objectif, mais comme mon dossard à Paris fut tiré au sort sur le fil, et que l'on ne m'a pas appris à dire non, me voici embarqué sur l'Erdre pour aboutir à un second marathon en 8 jours.

 

Samedi 16 avril, îles aux machines à Nantes, retrait des dossards vers 12h30.

L'éléphant est tellement dominant sur l'île, qu'il en devient utopique de vouloir le chasser.

Retrait-dossards.JPG

En compensation, nous avons réussi à débusquer un loup dans le village marathon !

attention-au-loup.JPG

Puis direction, Préfailles (après Pornic), chez Jean-Yves, en bord de mer, pour une première séance pates, judicieusement préparées par notre Titi. 

Pour parfaire la digestion, humer à pleins poumons l'air iodé et dérouiller la mécanique, l'équipe au complet s'est alors dirigée vers le littoral.

Samedi-detente.JPG 

Tout çà allait être le prélude à un week end déconnade et record !

marathon nantes 2011

Je suis parti devant le train des 3h30 à une vitesse de 12 / 12.5km/h. J'ai maintenu approximativement cette allure jusqu'au 34è km, après avoir accroché un wagon du train des 3h30 au 30è km. Au ravito du 35è, j'étais au creux de la vague, mais une pause marche de 2', avec dégustation de ma canette de 15cl de coca, m'aura régénéré pour terminer ce beau marathon en assez bonne fraicheur. En tout et pour tout, je n'ai consommé que 2 pates de fruit perso. J'ai honoré chaque ravitaillement, en prenant raisins secs et eau jusqu'au 30è puis orange et eau. L'eau me servait autant au rafraichement qu'à l'hydratation, et j'alternais avec quelques gorgées de boisson isotonique de ma gourde. De plus, comme la chaleur était de la partie, j'ai également profité de chaque poste d'épongement.

 

Voici les résultats : Sylvie 3h13'52 Ludo 3h21'21 Jean-Yves 3h22'48 Jean-Mimi 3h35'01 (mon record) , Thierry 3h57'50 et Arnaud 9.5km (foulées de l'éléphant) 0h40'07

Il va sans dire que Super Sylvie nous mis une sacrée mine ! 

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Marathon
commenter cet article