Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 23:16

Théâtre du championnat de France, cette année, Albi, sur son stadium, recevait 160 ultra-fondeurs, 110 environ concourraient pour le podium France et 50 courraient en open. C'était mon cas.

Nous étions partis de Poitiers avec Guillaume, son fils (logisticien en chef), et Samuel.

La voiture était vide de titre ... mais au retour, nous sommes revenus à plein, avec un titre de champion de France pour Guillaume, un podium en open pour moi et beaucoup de bonheur pour petit Sam.

Sur cette épreuve, il a fallu gérer une belle chaleur, de l'ordre de 30°C, puis une nuit à peine fraiche.

Les caïds s'en donnaient à cœur joie, mais une fois le 24h réellement commencé, c'est à dire à la 13ième heure, la chaleur, ainsi que peut être le trop d'ultras pour certains, avaient fait un gros ravage, de belles "explosions" en règle ... beau à voir !

Pour ma part, comme à l'accoutumée, j'ai eu une progression en "cuvette", avec un finish du tonnerre dans les 3 dernières heures. Avec 190km, je termine à la 3ème place open (14ème au scratch général), derrière un Espagnol et un Belge.

A noter l'organisation aux petits oignons et l'accueil chaleureux. Vraiment envie de revenir sur cette épreuve une prochaine fois.

Photo de famille avant le départ, devant la cathédrale Sainte Cécile.

Photo de famille avant le départ, devant la cathédrale Sainte Cécile.

Juste pour dire que dans la Vienne, l'air est sain ... les 2 podiums en attestent !

Juste pour dire que dans la Vienne, l'air est sain ... les 2 podiums en attestent !

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Endurance 3h 24h 48h
commenter cet article
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 22:40

Pour courir un 6 jours, il faut vraiment se persuader que l’on en est capable.

Avoir couru au préalable, des 100km, 24h, 48h, aide à se forger l’opinion.

Il faut aussi mettre en place une stratégie : alternance 2h de course, 1h de marche en incluant dans l’heure de marche, repas, douche, sommeil, etc …

Par jour, le sommeil est de l’ordre de 2h45, avec 2h fixent entre 2 et 4h du matin, et 3 siestes de marin au gré de la fatigue.

Le circuit faisait 1.025km, et le parcourir 700 fois, contribue à bien le connaitre et à l’apprécier.

J’étais installé, comme les autres concurrents, au bord du circuit, avec couchage sur le siège passager de ma voiture.

Les affaires de rechange, triées dans des petites boites en carton et positionnées sur le siège arrière, 2 paires de running, et un peu de ravitaillement personnel, encombraient les volumes de mon véhicule.

C’est le genre d’épreuve, où il faut gérer le sommeil, s’arrêter le moins possible, avancer en courant à l’économie, éviter toutes les pertes d’énergie inutiles, par exemple en ne frottant pas les pieds au sol.

Sans cesse, penser à optimiser l’alimentation en rapport à la dépense énergétique, car surconsommer des aliments met à contribution le système digestif, fatigue l’organisme, et ne permet pas d’être fluide en course.

Je suis parti tranquille, naviguant vers la 20ème place lors de la première journée, mais ma régularité, m’a rapidement permis de gagner des positions, pour atteindre le podium, qu’il a fallu défendre jusqu’au bout.

Les 2 premiers jours, tout le monde t’encourage, le 3ème jour, il y a une forme de reconnaissance, mais les 4ème et 5ème jours, tous ceux devant s’observent, c’est la guerre, chacun pour soi, et le 6ème jour, il faut s’accrocher pour garder sa place, malgré la douleur, il faut courir, et lorsque les positions sont figées, tout le monde s’embrasse, se félicite.

Le corps met 2 jours pour passer d’un rythme normal à un rythme de circadien.

Les muscles au début, font mal, l’estomac et le système digestif, s’étalonnent, puis une fois passé les 300km, on ne sent plus la limite, le corps s’est adapté.

Le staff médical est là pour soigner tous les bobos, dont les fréquentes ampoules qui finissent par se faire oubliées.

Seule, l’inflammation du releveur droit, est venue me ralentir, ce qui ne m’a empêché de pousser le jeune Israélien, premier de cordée, dans ses retranchements.

Les messages d’encouragement émis sur le site de l’épreuve et distribués 3 fois par jour, m’ont dynamisé, effaçant en partie la douleur.

Il y a eu des moments de flop, de laché-prise, d’errance mentale, mais ma chérie était dans mon cœur, et sa présence au téléphone me raccrochait à l’espoir.

Au fil de l’épreuve, le temps s’accélère, mais lorsque ça s’arrête, les réserves sont épuisées, la fatigue dure et la semaine suivante suffit à peine à recharger la bête.

Je remercie sincèrement toutes les personnes qui m’ont encouragé par leurs messages, leur SMS, leurs appels … vraiment Merci !

Le circuit 1.025 km

Le circuit 1.025 km

Photo de famille avant le départ

Photo de famille avant le départ

Frais dispo pour prendre le départ

Frais dispo pour prendre le départ

Il tourne le Jean-Mimi

Il tourne le Jean-Mimi

Séance Kiné ... merci le staff médical.

Séance Kiné ... merci le staff médical.

C'est la fin, les positions sont acquises

C'est la fin, les positions sont acquises

Jean-Mimi, presque 707 km

Jean-Mimi, presque 707 km

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Endurance 3h 24h 48h
commenter cet article
17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 07:30

Alors là, pour ce 24h autour du complexe sportif André Fresnais, avec un temps idéal, soleil, 17°C maxi, 4°C mini au petit matin, petit vent frais le jour, mon objectif était bien de dépasser mon meilleur score de 190km, obtenu à Brive en 2013.

Parti assez lentement, en effectuant systématiquement à chaque tour, 80m de marche et environ 180m de course sur les bordures herbeuses du stade, je me suis caler à la 30ième place pour un bonne dizaine d'heure.

C'est sûr qu'avec cette allure prudente, je me suis pris de très nombreux courants d'air, par de jeunes fougueux, très imprudents, qui couraient sur un rythme de caïd des championnats de France. Ceux là, tous les vieux briscards vous l'auraient susurré, allaient exploser, et assister à autant d'explosions en règle, même si c'est cruel, c'est délicieux à voir !

Jean Mimi, premier quart des 24h de Rennes

Jean Mimi, premier quart des 24h de Rennes

A la mi temps, la nuit s'engageait, les sensations restaient moyennes, mais il fallait tourner, et sans assistance personnelle, avec un ravitaillement pauvre, j'entame une gestion serrée de mes provisions, et je tourne difficilement, sans abdiquer.

Jean Mimi au petit jour lors des 24h de Rennes

Jean Mimi au petit jour lors des 24h de Rennes

Le jour se lève, mes ardeurs deviennent intenses, les douleurs disparaissent, et les tours s'accumulent. Je dévore le circuit dans un plaisir inouï. En final, j'en termine au 7ème rang, avec 196,328km ... mon record personnel est ainsi dépassé de 6km.

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Endurance 3h 24h 48h
commenter cet article
19 mars 2014 3 19 /03 /mars /2014 20:08

Dimanche 16 mars 9h, circuit de 2.25km autour du lac du téléport au Futuroscope.

Esprit sortie longue pour un petit 37.48km sans souffrance. Génial !

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Endurance 3h 24h 48h
commenter cet article
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 23:38

Tourner, tourner et encore tourner durant 24h sur une boucle de 22km, ondulée, boueuse et parsemée de passages technico-ludiques.

Un jeu éreintant, pour lequel nous sommes une petite bande à avoir signé.

Alors, les 1er et 2 février prochain, rendez vous en terre inconnue !

Défi trail 24h - Grand Brassac - 2014

La boue attendue était au rendez-vous.

Une mer de boue, que nous avons consommée sans modération !

Un équipage de défi, Doc Michel sans limite, Thierry le descendeur Bérugeois, Benoit le jeunot et Jean-Mimi le fondu du bitume,

24h en osmose, une aventure à renouveler ... 104km atteind dans la douleur de nos vieilles jambes épaulées par notre mental de jeunes premiers !

Que du bonheur ! ah boue ouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh !

l'équipée sauvage ... Benoit, Thierry, Jean Mimi, Michel

l'équipée sauvage ... Benoit, Thierry, Jean Mimi, Michel

jean mimi en a plein les pattes

jean mimi en a plein les pattes

benoit dans la mer de boue !

benoit dans la mer de boue !

thierry en a plein les bottes !

thierry en a plein les bottes !

jean mimi ... c'est vraiment trop dur !

jean mimi ... c'est vraiment trop dur !

Trailers de Vienne : Benoit, Gilles C., Vincent, Thierry, Doc Michel, Jean mimi, Gilles A.

Trailers de Vienne : Benoit, Gilles C., Vincent, Thierry, Doc Michel, Jean mimi, Gilles A.

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Endurance 3h 24h 48h
commenter cet article
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 00:47
24h - Ploeren - 2013

Un objectif : exploser mon score et titiller les 200km.

Raté ... l'accumulation des kilomètres en 2013, a eu raison de mes articulations.

après 13h de course, courir devenait impossible, même en laissant passer "l'orage", et marcher efficacement, n'était pas possible non plus.

Décision drastique : on épargne la "machine" au dépend du score.

Donc, à la 14ème heure, direction le lit.

Retour sur piste, 6h plus tard, pour finir ce 24h dans la douleur, sans plaisir.

Un tout petit 150km, péniblement ... un week-end à oublier.

vive 2014 !

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Endurance 3h 24h 48h
commenter cet article
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 19:28

Nous serons 8 coureurs de la Vienne à tenter l'aventure ...

logo-brive-2013.png

Pour certains, "trailers" de surcroît, ce sera une totale découverte,

un ultra-trail plat et répétitif ...

Pour d'autres, une ambition à assouvir, modeste ambition, mais ambition quand même !

photo-de-groupe.JPG 

8 coureurs, et 3 assistant : Stéphanie (au petits soins de Ludo), Christian (le coach de Guy) et Benoit (l'homme à tout faire)

Voici les résultats des circadiens

denis-24h-19-et-20-Mai-2013--231-.JPG

Denis 161.561km

michel-et-monsieur-o-24h-19-et-20-Mai-2013--399-.JPG

Michel (qui a cherché, mais n'a pas trouvé de montagne) 146.276km ... ici avec monsieur O

guy-et-monsieur-o-24h-19-et-20-Mai-2013--301-.JPG

Guy 144.937km ... avec monsieur O

gerard-a-droite-24h-19-et-20-Mai-2013--468-.JPG 

Gérard 140.900km ... à droite sur la photo, au coeur de la nuit

benoit-et-monieur-o-24h-19-et-20-Mai-2013--160-.JPG

Monsieur O alias Olivier 123.620km ... ici avec Benoit

ludo-24h-19-et-20-Mai-2013--250-.JPG

Ludo 101km

mister-t-et-benoit-24h-19-et-20-Mai-2013--284-.JPG

Monsieur P alias Thierry 90.185km (pour soigner sa tendinite) ... ici avec Benoit

jean-mimi-24h-19-et-20-Mai-2013--243-.JPG

Jean-Mimi 190.374km

Titiller les 200km, ce sera peut être pour une prochaine fois !

A la fin des 24h, un fait ... tous boitilleux !

 

 

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Endurance 3h 24h 48h
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 21:25

    Et maintenant ... place à l'aventure !

Royan du vendredi 5 octobre 10h au dimanche 7 octobre 10h

logo-48h-royan.jpg  

C'est encore plus fou ... non ?

Cette photo ... c'était juste avant le départ lors du briefing, à 10h le vendredi 5 octobre 2012.

briefing-avant-le-depart.jpg

Pour sortir un 327km de la casquette, il faut tourner ... tourner ... et encore tourner !  

jean-mimi-en-train-de-tourner-a-royan.jpg

Un mot ... MAGIQUE !

Un chiffre ... 327.078km

Au passage ... la petite coupe du 4ième !

recompenses.jpg

Un souhait ... que les 48h de Royan perdurent

Un remerciement ... à Daniel FRITZSCH et son équipe.

Et Mille-pensées affectueuses aux Mille-Pattes de Buxerolles !

 

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Endurance 3h 24h 48h
commenter cet article
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 13:12

Mon prochain défi ! ... c'est fou ... non ?

affiche-24h-st-maixent-2012.jpg

En cette mi-septembre, en prévision d'un week-end ensoleillé et doux,

avec mon Ludo, nous avons loué un beau chalet en périphérie du stade Denfert, à Saint-Maixent...

notre-appart-pour-un-we.JPG

... espace un peu exigu, loin de la plage ... et donc, il a fallu courir !

Alors nous sommes allés nous faire immortaliser sous le portique de départ.

pret-pour-le-defi.JPG

 

Eh oui ! il s'agit bien d'enfiler les kilomètres pendant 24h !

Lors des premiers tours ... on vole !

les-premiers-tours--.-on-vole--.JPG

Ludo, en souffrance au niveau musculaire après 40km, a du ralentir puis dormir ...

... me laissant seul sur le circuit aux premières heures de la nuit ...

les-premieres-heures-de-la-nuit.JPG

pour revenir au petit jour, continuer à tourner, avec une petite centaine de km au compteur

tout de même ... et m'encourager tel un coach !

au-petit-matin.JPG

... à tel point, que je retrouvais des ressources pour carburer super les deux dernières heures !

la-derniere-heure--.-a-fond.JPG

Ouf, cest fini !

c-est-fini--.-ouf.JPG

Pour ma part, le but à atteindre, 177km, fut dépassé de 10km ...

soit 187km ... pardon pour le zèle !

Fier quand même d'avoir été récompensé "number four" ... et quand on est veinard ...

on gagne aussi un micro-onde au tirage au sort !

1er-V1--.-plein-de-fruits.JPG

 

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Endurance 3h 24h 48h
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 18:53

Est ce déraisonnable de vouloir bonifier notre préparation des 100km de Millau, avalés sans indigestion,

en tentant l'aventure du 24h deux semaines après ?

Celà va se passer à Vierzon (18), du samedi 8 octobre 11h au dimanche 11h.

Non, pour ce défit, je ne serai pas seul ... Ludo, un autre "barjot" des Mille-Pattes de Buxerolles, sera de la partie ...

en souhaitant que ce soit une partie gagnante !

parcours 24h vierzon

Une boucle d'1km qu'il faudra "boucler" le plus grand nombre de fois possible ...

de quoi devenir bouriquot !

Samedi 8 octobre 10h ... on se prépare : chacun a sa demi-table avec une chaise à disposition.

preparation.JPG

ça y est, on est prêt ...

on-est-pret.JPG

pour le coup de feu du départ à 11h

depart.JPG

pendant un court instant, nous avons fait jeu égal avec Jean-Philippe BRUNON, le vainqueur ...

jmp-ludo-et-le-vainqueur-jpb.jpg 

et après 24h, avec quelques moments difficiles, 2 micro-siestes réparatrices de 10', et un dernier tour bouclé au sprint (ça avait de la gueule, les 2 Mille-Pattes de Buxerolles déboulants comme des fous dans le hall des expositions de Vierzon)

nous en finissons avec 148.494 km effectués pour Ludo et 160.897 km (21ème/62) pour moi.

toujours fringuants ...

c-est-fini.JPG 

maintenant ... champagne !

ah que CouCouc ! 

Repost 0
jean-mimi-aventure.over-blog.fr - dans Endurance 3h 24h 48h
commenter cet article